Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RUSSIE: Le Palais Catherine (2)

par Benissa

publié dans VOYAGES

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2)

Première partie de la visite ICI

Disposée symétriquement à la salle à manger des Chevaliers, la Salle à Manger Blanche est d'une élégance certaine avec ses murs tendus de tissu damassé blanc souligné de moulures dorées.

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2)

Les tableaux représentant des natures mortes sont du peintre allemand Johann Friedrich Grooth (1717-1806),

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2)

Au plafond, une peinture célèbre le Triomphe d'Apollon (copie du XIXe siècle d'une œuvre de Guido Reni)

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2)

Le mobilier de la salle à manger Blanche se compose de tables et de chaises dorées dont certaines sont authentiques et d'autres recréées au milieu du XVIIIe siècle. 

Dans le centre de la pièce, une table ovale est dressée avec un service de porcelaine exquis qui a été réalisé par la célèbre manufacture de Meissen en Allemagne. 

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2)

Conformément à la tradition du XVIIIe siècle, la table est couverte de nappes richement drapées et décorées avec des guirlandes de fleurs. On aperçoit dans l'angle droit le poêle en faïence peint semblable à celui de la salle à manger des Chevaliers.

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2)

Ce service en porcelaine figurait déjà dans les registres du palais sous le règne d'Elisabeth 1ère, et a sans doute orné les tables lors des banquets de fête de l'Impératrice. Le centre de table en porcelaine ressemble à un pavillon du Parc d'Alexandre nommé le "Grand Caprice":

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2) 

Sur la longueur de la façade, les pièces du palais se succèdent en enfilade. Cela donne une incroyable perspective de portes plus dorées les unes que les autres et cela permet aussi de faire la comparaison avec l'état des lieux après le départ des nazis:

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2)

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2)

-----oooo000oooo-----

Les salles suivantes sont la Chambre Rouge puis la Chambre Verte, appelées ainsi à cause des couleurs choisies par Rastrelli pour habiller les colonnes décoratives de ces pièces et trancher ainsi sur les murs tendus de tissu damassé blanc.

La Chambre Rouge

Elle renferme un secrétaire fait par le maître artisan allemand Abraham Roentgen (1711-1793). Ce meuble est l'un des rares exemples de meubles en marqueterie dans le style rococo typique des produits de son célèbre atelier.

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2)

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2)

Sur la table se trouve un magnifique jeu d'échecs du XVIIIe de fabrication chinoise: pièce unique en marqueterie incrustée de nacre et des figures en ivoire sculpté:

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2)

Dans cette pièce aussi un grand poêle décoré de petites scènes mettant en vedette des personnages en costume du XVIIIe 

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2)

Il s'élève jusqu'au plafond orné d'une peinture d'un artiste italien inconnu de la fin du dix-septième siècle "La clémence d'Alexandre le Grand". (Avant  la guerre, le plafond comportait une composition de Luca Giordano 1632-1705):

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2)

-----oooo000oooo-----

La Chambre Verte

Même décoration, mais dans un vert lumineux 

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2)

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2)

Devant le grand poêle, un mannequin est revêtu d'une tenu de l'impératrice:

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2)

-----oooo000oooo-----

La salle des Portraits

Cette pièce a conservé son décor d'origine prévu par Rastrelli afin d'afficher les représentations officielles des souverains russes. L'intérieur a été complètement détruit pendant la guerre et a été recréé à partir de photographies et de fragments qui subsistaient de la décoration.

On peut donc y voir les portraits des différents souverains dont un portrait de l'impératrice Elisabeth 1ère

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2)

et la reproduction de son imposante tenue officielle réalisée en papier par l'artiste belge Isabelle de Borchgrave en 2009,  pour célébrer le 300e Anniversaire de la naissance d'Elizabeth 1ère née le 29 décembre 1709.

Russie: le palais Catherine à TSARSKOE SELO (2) 

Au plafond, une toile en médaillon transférée du Palais Youssoupov à Saint-Pétersbourg à Tsarskoïe Selo. Attribuée à Giovanni Scaiario, elle représente Mercure et la Gloire. 

Photos BENISSA

A suivre ...

En attendant, vous pouvez aussi revoir:

Le palais de Catherine (1)

Le Palais de PETERHOF

Le palais ALEXANDRE

Les parcs des palais de TSARSKOE SELO

Commenter cet article

Obo 26/05/2015 17:32

je rentre de Russie et tombe sur votre blog passionnant : merci pour ces photos.Les restaurations faites par des ouvriers soviétiques me remplissent d'admiration : ce ne sont pas nos sans culottes français ni les membres de Daech qui auraient été capables d'une pareille ardeur à conserver et remettre debout leur patrimoine national dont ils sont si fiers à juste titre...

lilwenna 07/03/2014 00:05

que de merveilles dans ce palais ! C'est impressionnant de voir comment ils ont pu le restaurer

dacaiod 05/03/2014 23:48

je suis venue me balader dans ce magnifique palais .... impossible de commenter ton dernier article alors je m'exprime sur celui ci ... toute cette beauté, ce luxe presque ostentatoire me laisse ébahie ... j'ai adoré les plafonds et les tableaux, la chambre verte ... j'avoue ... un peu trop d'ors à mon goût .... je n'aurais pas aimé vivre danss un tel décor mais je reconnais .. c'est bluffant !!
perso, je suis frileuse aussi mais ta photo du palais dans la neige, çà c'est bien la RUSSIE telle que l'on se l'imagine ...
je suis en vacances demain soir et sans perdre de temps ... direction les antilles et le soleil ...
merci pour ton com sur mon couple de la Napoule .. demain, je mets la suite et fin ....
je pense comme toi .... c'est génial d'avoir les moyens ... intellectuels et ...financiers (ne nous leurrons pas !!) pour vivre sa vie sans s'occuper du "qu'en dira-t-on" ...
bisous et à bientot .. Quid de Nimes ??