Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grec et Latin

par Benissa

publié dans SOCIÉTÉ

 Je souhaitais faire un billet pour expliquer ma tristesse et ma révolte contre l'abandon du latin et du grec au Collège et je m'aperçois que Eric-Emmanuel Schmitt l'a déjà fait bien mieux que moi.

A lire ICI

Voilà ce que donne l'inculture d'une ministre (à qui l'on ne peut même pas reprocher d'être énarque puisqu'elle a échoué deux fois au concours d'entrée) qui ne connaît rien au domaine dont elle a la charge mais dont le rôle est de défendre une réforme pondue par des bureaucrates.

Comme le célèbre écrivain, j'ai eu l'immense chance d'étudier le latin et le grec mais contrairement à lui je n'ai jamais trainé ces langues comme des boulets. Au contraire ! J'ai toujours vu dans l'étude des langues autant d'énigmes à résoudre, autant de mystères à percer qui aiguillonnaient ma curiosité, mon imaginaire.

Quelle étude passionnante! que de rêves éveillés devant les images qui illustraient mes livres! que de désirs de voyages dans ces pays de l'Antiquité dont les héros remplissaient les textes étudiés.

Et mes professeurs: quelle culture! quels êtres passionnés animés par l'amour de ces cultures antiques berceaux de nos civilisations! quel don pour nous transmettre leur passion!

L'étude de ces deux langues m'a donné l'envie de voyager pour découvrir les lieux où on les parlaient... que de merveilleux voyages qui m'ont donné envie de découvrir le reste du monde!

Je dois à cette étude, mon goût pour les belles lettres, pour les choses raffinées. J'y ai gagné la structuration de mon esprit, le développement de mon intelligence, le besoin d'aller au fond des choses, d'être perfectionniste.

Evidemment, lorsqu'on n'a pas étudié ces langues, on n'imagine même pas à quel point on est cerné par tout ce que nous leur devons.

C'est pourquoi je remercie ma cousine Colette, qui vit une grande partie de l'année dans ce beau pays qu'est la Grèce, de m'avoir envoyé ce beau poème de Jean Richepin qui se suffit à lui-même:

(Ένα εντυπωσιακό κείμενο του γνωστού Γάλλου λογοτέχνη του περασμένου αιώνα Ζαν Ρισπέν, για την προσφορά της Ελλάδα στον παγκόσμιο πολιτισμό.

Une version frappante du célèbre écrivain français du siècle dernier Jean Richepin sur l'apport de la Grèce à la civilisation mondiale.)

 

Η τελευταία λέξη της γης, όταν θα αφήνει την τελευταία της πνοή, θα είναι ΕΛΛΑΣ!

Le dernier mot de la terre, quand elle laissera son dernier souffle, sera GRECE!

Δεν γίνεται να σβήσει η Ελλάδα, ο Έλληνας, 
η προσφορά του πάνω σε αυτόν τον πλανήτη...

Il est impossible d'effacer la Grèce, le peuple grec, son offrande à cette planète...

Γκρεμίστε όλη την Ελλάδα 
σε βάθος 100 μέτρων.

Détruisez toute la Grèce
sur une profondeur de 100 mètres.

Αδειάστε όλα τα μουσεία σας, 
από όλον τον κόσμο.

Videz tous vos musées,
du monde entier.

Γκρεμίστε κάθε τι Ελληνικό από όλο τον πλανήτη...

Détruisez tout ce qu'il y a de grec partout dans le monde...

Έπειτα σβήστε την Ελληνική γλώσσα από παντού:
Από την ιατρική σας,
 
την φαρμακευτική σας.
Από τα μαθηματικά σας
(γεωμετρία, άλγεβρα)
Από την φυσική σας,
τη χημεία σας
την αστρονομική σας
την πολιτική σας.
Από την καθημερινότητα σας.

Ensuite, effacez la langue grecque de partout:
De votre médecine,
votre pharmaceutique
De vos mathématiques
(géométrie, algèbre)
A partir de votre physique,
De votre chimie
De votre astronomie,
De votre politique,
De votre vie quotidienne.

Διαγράψτε τα μαθηματικά, 
διαγράψτε κάθε σχήμα,
κάντε το τρίγωνο-οκτάγωνο,
την ευθεία-καμπύλη!

Supprimez les mathématiques,
supprimez toutes les formes,
transformez le triangle en octogone,
la droite en courbe!

Σβήστε την γεωμετρία από τα κτίρια σας, 
από τους δρόμους σας, από τα παιχνίδια σας,
από τ' αμάξια σας!

Effacez la géométrie de vos bâtiments,
de vos rues, de vos jeux,
de vos voitures!

Σβήστε την ονομασία κάθε ασθένειας και κάθε φαρμάκου, διαγράψτε την δημοκρατία 
και την πολιτική!

Effacez le nom de chaque maladie et de chaque médicament, supprimez la démocratie et la politique!

Διαγράψτε την βαρύτητα και φέρτε τα πάνω κάτω,

αλλάξτε τους δορυφόρους σας να έχουν τετράγωνη τροχιά!

Supprimez la gravité et amenez le haut en bas, changer les satellites pour qu'ils aient une orbite carrée!

Αλλάξτε όλα τα βιβλία σας (γιατί παντού θα υπάρχει έστω και μια ελληνική λέξη)!

Changez tous vos livres (parce que partout il y aura ne serait-ce qu'un mot grec)!

Σβήστε από την καθημερινότητα σας κάθε ελληνική λέξη!

Effacez de votre quotidien chaque mot grec!

Αλλάξτε τα ευαγγέλια, 
αλλάξτε το όνομα του Χριστού!
Βγαίνει από τα Ελληνικά και σημαίνει αυτόν που έχει το χρίσμα!

Αλλάξτε και το σχήμα κάθε ναού (να μην έχει την ελληνική γεωμετρία)!

Changez les évangiles,
changez le nom du Christ!
Il vient du grec et signifie celui qui a l'onction!

Changez aussi la forme de chaque temple (afin qu'il n'ait pas une géométrie grecque)!

Σβήστε τον Μέγα Αλέξανδρο, 
σβήστε όλους τους Μυθικούς και Ιστορικούς ήρωες,
αλλάξτε την παιδεία σας, αλλάξτε το όνομα της Ιστορίας, αλλάξτε τα ονόματα στα πανεπιστήμια σας, διαγράψτε την φιλοσοφία, αλλάξτε τον τρόπο γραφής σας χρησιμοποιήστε τον αραβικό,
διαγράψτε, διαγράψτε, διαγράψτε...

Effacez Alexandre le Grand,
effacez tous les héros mythiques et historiques,
changez l'éducation, changez le nom de l'histoire, changez les noms de vos universités, supprimez laphilosophie, changez votre façon d' écrire, utilisez l'écriture arabe,
supprimez, supprimez, supprimez...

Θα πείτε "δεν γίνεται".

Vous direz "c'est impossible".

Σωστά, δεν γίνεται γιατί μετά δεν θα μπορείτε να στεριώσετε ούτε μία πρόταση! Δεν γίνεται να σβήσει η Ελλάδα, ο Έλληνας, η προσφορά του πάνω σε αυτόν τον πλανήτη...

Justement, ceci est impossible, parce qu'ensuite vous ne pourrez même pas construire une phrase! Il est impossible d'effacer la Grèce, le peuple grec, son offrande à cette planète...

Η πρόκληση πάντως ισχύει!

Le défi, cependant, est lancé!

 

 

Ζαν Ρισπέν (Αλγερία 1849 – Παρίσι 1926). 
Γάλλος λογοτέχνης και δραματουργός.

Jean RICHEPIN (Algérie 1849 - Paris 1926).

Commenter cet article

La Vieille Marmotte 21/05/2015 08:21

Je partage nombreux de tes points de vue !
.... Prendre soin de moi ? Je crois le faire, mais qu'est ce que cela signifie, au fait ? Bref !
Je te souhaite une belle journée ! De beaux séjours en Espagne ou ailleurs .....
Je déplore ce qui se passe vers Palmyre, bien sûr .... Flux et reflux gouvernent le monde. Je nous perçois comme de minuscules grains de sable dans ce mouvement. Suis-je un minuscule gravillon désespérément optimiste ?

La Vieille Marmotte 19/05/2015 21:12

Merci pour ta réponse Bénissa-qui-te-fait-bien-rare . Ce qui me réjouit, c'est que sont nombreux sont ceux qui réussissent dans leur vie, MALGRE l'Ecole ; ils en retiennent assez pour avoir une tête"bien faite", à défaut de "bien pleine" On ne compte pas les réussites des cancres à l'école ... Je pense à l'écrivain Daniel Pennac, au créateur des couverts et argenterie Degrenne , tant d'autres .... Steve JOBS a-t-il étudié le Grec et le Latin ? etc ....
Ceci dit, j'ai toujours aimé me référer aux racines grecques et latine des mots, ça aide à la compréhension ... et j'ai adoré la découverte des racines encore plus anciennes à travers l'indo-européen, en Première année de fac ... un prof et un cours super intéressants qui m'ont largement ouvert l'esprit. J'aimais étudier, lire .... à cette époque de mon enfance, et jeunesse, c'était une évasion du quotidien un peu lourd pour une petite fille ..... une chance pour moi !

Benissa 20/05/2015 20:42

Ha! ha!, tu me cites des cancres qui ont quand même de beaux diplômes !
et Steve Jobs n'est pas un pur produit de notre école... c'est tellement différent aux USA! mon fils a eu la chance de faire une terminale en Californie et d'avoir son diplôme américain après avoir obtenu le bac français ici. Quelle différence de scolarité ! cela n'a rien à voir avec ce que nous faisons ici.
C'est vrai que je me fais rare, j'ai juste voulu râler contre cette réforme dans ce billet et dans celui sur Palmyre, déplorer la nullité des puissances occidentales qui ont un armement si performant mais ne font rien pour sauver ce site merveilleux... c'est révoltant! D'ordinaire je râle surtout sur Facebook, çà va plus vite que d'écrire un billet de blog ! ( je deviens paresseuse, LOL!)
Je vais disparaitre DÉFINITIVEMENT dès que la loi sur le Renseignement permettra que nous soyons espionnés "à l'insu de notre plein gré". J'arrêterai l'usage d'internet... à partir de la France tout au moins. D'Espagne ce sera différent, mais là-bas, j'ai mieux à faire que passer mon temps devant un ordi!
A Dieu sait quand, Vieille Marmotte, prends soin de toi!...

La Vieille Marmotte 19/05/2015 14:38

Que dirai-je de plus ? J'apprécie beaucoup Eric Emmanuel Schmitt, ai admiré et admire encore ta culture, tu le sais,

mon témoignage ? : J'ai 72 ans. J'ai fait quelques études, qui remontent dans les années 1950. J'étais en section Lettres Modernes. Je n'ai fait ni latin, ni grec, ni mathématiques, je n'ai étudié que l'anglais et l'espagnol, comme on les enseignait à cette époque-là , c'est dire qu'il ne m'en reste pas grand chose ! Après deux années d'études secondaires (en Lettres Modernes) j'ai dû travailler pour gagner ma vie .... . Je n'ai sûrement pas une immense culture ! pourtant, l'on m'offenserait beaucoup si l'on me trouvait inculte.

Je crois, que tous les Ministres pensent (hélas) qu'ils vont réussir LA réforme du siècle. (Hélas encore) l'école, en France est bien malade depuis longtemps .....

Et puis, qui a dit que le grec et le latin seraient supprimés totalement de l'enseignement dans la réforme proposée ?

Amicalement à toi .

Benissa 19/05/2015 20:40

Quel plaisir de te lire ma Vieille Marmotte!
Ta curiosité et ton esprit ouvert t'on bien heureusement permis de compenser les possibilités que tu n'as pas eu d'apprendre. La culture s'acquiert tout au long de la vie Dieu merci! C'est ce qui m'a permis entre autres choses de perfectionner mon anglais scolaire pour m'exprimer en voyage et d'apprendre seule l'espagnol. Apprendre est une gymnastique, suffit de continuer à s'entraîner...
Bien sot serait celui qui oserait t'offenser!
C'est vrai que tous les ministres, quel que soit leur domaine de compétence essaient de laisser leur trace en faisant des lois et, malheureusement pour nous, c'est souvent catastrophique nous en avons la preuve tous les jours...
Ce qui est grave c'est lorsque cela concerne l'école et donc la formation de la jeunesse de ce pays...
Najat a essayé de supprimer le grec et le latin. Comme souvent les ministres elle a fait marche arrière et cela sera laissé à l'appréciation des chefs d'établissement...
Heureusement que dans les familles on s'occupe des enfants EN PLUS de l'école, sinon... quelle catastrophe!