Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La statue Frantz Kafka devant la synagogue espagnole à Prague. Sculpture de Jaroslav Rona qui explique: “J’ai voulu que la statue exprime le déchirement, la division intérieure que l’on trouve dans les textes de Kafka. Alors j’ai décidé de faire deux personnages. Je me suis inspiré de sa nouvelle ‘Description d’un combat’. C’est l’histoire de deux personnes, qui font connaissance dans une soirée, quelque part près de Petrin à Prague. Ils se promènent, traversent le pont Charles et dans la Vieille-Ville, celui qui s’appelle K. monte soudainement sur les épaules de son interlocuteur jusqu’à présent admiré. Il l’apprivoise et le prend pour un cheval. Ils traversent des paysages imaginaires, qui naissent dans l’esprit du cavalier.” et la “Maison qui danse” réalisation de l’architecte tchèque  Vlado Milunić et de l’architecte américano-canadien Frank Gehry. Elle  est située sur les quais de la rive droite de la rivière Vltava. 

par benissa

La statue Frantz Kafka devant la synagogue espagnole à Prague. Sculpture de Jaroslav Rona qui explique: “J’ai voulu que la statue exprime le déchirement, la division intérieure que l’on trouve dans les textes de Kafka. Alors j’ai décidé de faire deux personnages. Je me suis inspiré de sa nouvelle ‘Description d’un combat’. C’est l’histoire de deux personnes, qui font connaissance dans une soirée, quelque part près de Petrin à Prague. Ils se promènent, traversent le pont Charles et dans la Vieille-Ville, celui qui s’appelle K. monte soudainement sur les épaules de son interlocuteur jusqu’à présent admiré. Il l’apprivoise et le prend pour un cheval. Ils traversent des paysages imaginaires, qui naissent dans l’esprit du cavalier.”
et la “Maison qui danse” réalisation de l’architecte tchèque  Vlado Milunić et de l’architecte américano-canadien Frank Gehry. Elle  est située sur les quais de la rive droite de la rivière Vltava. 
La statue Frantz Kafka devant la synagogue espagnole à Prague. Sculpture de Jaroslav Rona qui explique: “J’ai voulu que la statue exprime le déchirement, la division intérieure que l’on trouve dans les textes de Kafka. Alors j’ai décidé de faire deux personnages. Je me suis inspiré de sa nouvelle ‘Description d’un combat’. C’est l’histoire de deux personnes, qui font connaissance dans une soirée, quelque part près de Petrin à Prague. Ils se promènent, traversent le pont Charles et dans la Vieille-Ville, celui qui s’appelle K. monte soudainement sur les épaules de son interlocuteur jusqu’à présent admiré. Il l’apprivoise et le prend pour un cheval. Ils traversent des paysages imaginaires, qui naissent dans l’esprit du cavalier.”
et la “Maison qui danse” réalisation de l’architecte tchèque  Vlado Milunić et de l’architecte américano-canadien Frank Gehry. Elle  est située sur les quais de la rive droite de la rivière Vltava. 

La statue Frantz Kafka devant la synagogue espagnole à Prague. Sculpture de Jaroslav Rona qui explique: “J’ai voulu que la statue exprime le déchirement, la division intérieure que l’on trouve dans les textes de Kafka. Alors j’ai décidé de faire deux personnages. Je me suis inspiré de sa nouvelle ‘Description d’un combat’. C’est l’histoire de deux personnes, qui font connaissance dans une soirée, quelque part près de Petrin à Prague. Ils se promènent, traversent le pont Charles et dans la Vieille-Ville, celui qui s’appelle K. monte soudainement sur les épaules de son interlocuteur jusqu’à présent admiré. Il l’apprivoise et le prend pour un cheval. Ils traversent des paysages imaginaires, qui naissent dans l’esprit du cavalier.”

et la “Maison qui danse” réalisation de l’architecte tchèque  Vlado Milunić et de l’architecte américano-canadien Frank Gehry. Elle  est située sur les quais de la rive droite de la rivière Vltava. 

Commenter cet article