Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SYRIE: vallée des Tombeaux à Palmyre

par Benissa

publié dans VOYAGES

Carte postale avec vue générale du site de Palmyre:

Palmyre.jpg

 

Lorsqu'on arrive à Palmyre, on peut aisément imaginer l'étonnement, l'émerveillement que l'Anglais Robert Wood ressentit lors de la découverte des ruines de la ville, le 14 mars 1751,

Sentiment sans doute partagé par tous les voyageurs qui lui succédèrent dans cette oasis du désert de Syrie, avant que les fouilles françaises, polonaises, suisses et syriennes ne fassent mieux connaître l'urbanisme de cette ville, dont les constructions remontent aux IIe et IIIe siècles de notre ère, époque à laquelle Palmyre obtint un rôle commercial et militaire de première importance après de longs siècles d'obscurité.

Plus de 400 tombeaux ont été recensés autour de la ville antique.

Vues tombes

A l'ouest de la ville, se situe la plus importante des nécropoles, la vallée des Tombeaux,  qui longe l’oued Al-Qoubour. Elle abrite de nombreux tombeaux en forme de tours, remontant sans doute à la période hellénistique. 

Le plus important des tombeaux tours, celui d’Elahbel qui date de l'an 146.

Tour.jpg

Sa capacité était de 300 sépultures. En effet, les riches familles bâtissaient ces tombeaux pour les membres de la famille au sens élargi, mais louaient des emplacements à ceux qui n'avaient pas les moyens d'en ériger.

Le rez-de-chaussée est particulièrement bien conservé, avec plafond à caissons et pilastres à chapiteaux corinthiens:

plafond-copie-1.jpg

détail:

detailplafond.jpg

Sur le mur du fond, face à l'entrée, les membres de la famille fondatrice étaient représentés; c'étaient les 4 frères que l'on voit sur ce bas-relief:

famille.jpg

Le propriétaire fondateur de la dynastie et son épouse parfois par des statues allongées comme pour un banquet:

statues.jpg

Les défunts étaient déposés dans des sortes de "tiroirs" superposés, constitués par des dalles reposant sur des support en relief :

tiroirs.jpg

fermés par des pierres plates épaisses sculptées à leur effigie:

couples

Leurs noms étaient gravés dans la pierre:

inscriptions.jpg

Dans l'organisation de la tour, le chef de famille et sa famille étaient au rez-de-chaussée, le reste de la famille dans les étages supérieurs puis les enfants en bas âge (les compartiments sont beaucoup plus petits) et les locataires et enfin les esclaves tout en haut.

D'autres sortes de sépultures sont les hypogées ou tombeaux souterrains comme la tombe des 3 frères, complètement enterrée. La conception est identique pour ces tombes: une galerie centrale de laquelle partent des ailes sur les côtés. Dans cette tombe se trouve encore les sarcophages des 3 frères et on a retrouvé 400 personnes enterrées autour d'eux. La nef centrale est décorée de fresques peintes.

Malheureusement, il était interdit de faire des photos en ce lieu, je n'ai que celle-ci, "volée" de l'extérieur, près de la porte, donc prise de très loin et de piètre qualité:

3freres.jpg

 Toutes les photos: (n'oubliez pas de cliquer sur Image 7 en bas à droite pour les voir en plein écran)


 

 

Commenter cet article

chris 27/02/2014 11:08

INcroyable!!!

hélène 29/05/2010 09:45



devent tous tes reportages ,je me pose une question : es tu chez toi de temps en temps ? hi!hi!



Benissa 29/05/2010 22:43



Je suis presque tout le temps chez moi!!!! je pars bien moins souvent que toi, mon mari travaille et cela restreint les possibilités! mais je fais durer le plaisir en racontant le voyage par
épisodes.



dacaio 29/05/2010 01:01



C'est une visite passionnante que tu nous a proposée là mon amie ... quelles belles photos, quels beaux endroits ... je suis restée scotchée et je te jure, je me suis vraiment évadée vers Palmyre
en regardant et en lisant ... presque déçue d'arriver au bout de l'article !!! hihihi merci !! bisous et bon samedi



Benissa 29/05/2010 22:45



Si j'arrive à te faire évader juste avec des photos, toi, l'infatigable voyageuse, je me dis CHAPEAU! çà va, j'ai encore de quoi raconter, tu verras! bisous.



eva baila 28/05/2010 22:57



comme toujours avec toi, la visite est détaillée et super intéressante. Je n'avais jamais rien lu sur ces tombeaux. Merci pour la leçon Benissa !



Benissa 28/05/2010 23:29



Si ce que j'écris intéresse juste quelques uns d'entre vous, je suis comblée. Merci de ton appréciation.



JACQUELINE/Mina 28/05/2010 21:22



je n'ai qu'à suivre tes pas!!!! tu me donnes envie que le temps passe plus vite pour voir tout cela!!!


Bonne fin de semaine!



Benissa 28/05/2010 23:30



Non, non, ne souhaites pas être déjà plus vieille... chaque chose vient en son temps. Moi j'aime l'attente du voyage, lorsque je lis des guides, des livres ou des articles sur le pays dans lequel
je vais me rendre: cela fait partie du plaisir.