Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SYRIE, la citadelle d'ALEP

par Benissa

publié dans VOYAGES

Citadelle-et-fosse.jpg

Installée sur son promontoire, la citadelle d'Alep domine la ville qui s'étend à ses pieds. Elle est entourée d'un fossé, et seul un pont permet d'y accéder. Ce pont à 7 arches est un magnifique compromis entre l'art militaire et l'esthétique.

Les alepins sont fiers de leur ville, née il y a près de 8000 ans et qui a toujours été vivante et florissante, depuis la plus haute antiquité.

On trouve des traces écrites de cette ville dans les archives de Mari et des rois hittites (3000 av J-C.) mais aussi dans des textes égyptiens datant de 2000 ans avant notre ère.

 

Une belle esplanade s'étend devant l'entrée de la citadelle, avec des terrasses de cafés:

Esplanade Café

 

et des bâtiments anciens (une école et l'hôtel de ville) qui sont en rénovation pour devenir des hôtels de luxe:

hotels.jpg hotel2.jpg

La citadelle elle-même a été construite en plusieurs phases, par les Hamdanides, les Zanguides, les Ayyubides, les Mamelouks qui, entre le X° et XII° siècle, ont tous ajouté leur pierre à l'édifice ou qui l'ont reconstruit après des destructions partielles.

L'aspect définitif de la forteresse, qui n'a jamais été prise par la force et qui a joué un rôle éminent contre les attaques des croisés, a pris forme à partir de 1210 avec la construction du palais, de la mosquée, mais surtout l'élargissement des douves, la construction du glacis de pierre en pente, réputé infranchissable, le chemin de ronde et les remparts ainsi que la tour avancée qui servait de protection supplémentaire au milieu du pont à 7 arches:

pont.jpg

Citadelle urbaine, elle était le siège du pouvoir politique pour des raisons de sécurité évidentes, mais aussi parce que ces dirigeants d'origine kurde, à l'époque, avaient la volonté d'asseoir leur autorité sur les populations arabes locales.

remparts

Les remparts d'enceinte

 

mosquée

Vue de la mosquée dont le minaret de 21 m servait de tour de guet.

L'entrée principale de la citadelle est "la porte aux serpents". Elle forme un angle droit avec l'escalier venant du pont à 7 arches. Cette disposition visait à briser l'élan d'une éventuelle attaque ennemie et à la ralentir ou la bloquer sous les machicoulis placés en haut de la citadelle.

Porteserpents.jpg

La porte épaisse est cloutée de fers à cheval et de fers de lance:

portecloutee.jpg

A cette porte succèdent 2 chicanes et 2 portes en fer, chacune surplombée de machicoulis,  ce qui donne une idée de l'impressionnante force de cette architecture militaire.

A l'intérieur de la forteresse on peut voir les vestiges des nombreux bâtiments civils et religieux qui s'y trouvaient mais qui ont été irrémédiablement endommagés ou détruits lors du tremblement de terre de 1822. Cela fera l'objet d'un prochain article. 

Ci dessous, la ville d'Alep, vue de la citadelle:

Commenter cet article

eva baila 21/04/2010 00:04



Superbe reportage bien documenté.  J'aime l'esthétique des serpents enroulés...



Benissa 21/04/2010 09:36



On voit de magnifiques détails architecturaux.



apsara 20/04/2010 19:28



Très interessant cet article!belle citadelle moi qui suis amoureuse des vieilles pierres,jeme régale!



Benissa 20/04/2010 20:23



Beaucoup de places fortes et de citadelles dans ces pays.



papapatate 19/04/2010 23:46



ATTENTION TERRAIN GLISSANT avec le savon dalep! bon je fais ce que je peux il est tard



Benissa 20/04/2010 00:55



D'accord, il est tard, mais personne ne l'avait faite, alors Bravo!



virjaja 19/04/2010 17:23



moi qui aime les vieilles pierres...cette citadelle est une merveille! merci! bisous Benissa. cathy



Benissa 19/04/2010 18:06



majestueuse sur sa hauteur, et impressionnante à la fois!



Goze 19/04/2010 13:21



En lisant tes commentaires avec toutes ces belles photos, tu nous fais faire un merveilleux voyage. Quel magnifique pays!!!!!!Merci,
bisous.



Benissa 19/04/2010 16:05



Tant mieux si cela vous intéresse. Mes petits articles ne rendent qu'une infime partie de la réalité!