Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sciacca, Sicile (2)

par Benissa

publié dans VOYAGES

Sciacca compte de nombreuses places plus ou moins grandes, s'ouvrant devant les parvis des églises.

Non loin de la porte San Salvatore que nous avons vue dans le billet précédent, on peut admirer la façade baroque inachevée de l'église del Carmine qui est l'une des plus anciennes de la ville, construite par les normands en 1089. 

DelCarmine.jpg

Elle fut reconstruite et agrandie en 1579 par les carmélites, puis remaniée en 1817.

Sur la façade actuelle inachevée, de style néo-classique, en pierres conchyliennes locales, on peut distinguer l'ancienne façade de l'église normande avec des voussoirs de pierres blanches et deux petites fenêtres juste sous les pentes de l'ancien toit. La rosace gothique a été créée par les carmélites.

De l'autre côté de la place, l'église Santa Margherita construite au XIV° siècle par la volonté d'Aliénor d'Aragon a été remaniée au XVI°:

Margherita

Le portail principal que l'on voit ci-dessus est de style catalan, mais sa façade de gauche est dotée d'un magnifique portail gothique renaissance en marbre attribué à Francesco Laurana (1430-1502):

PortaLauranna


En continuant vers la porte Palermo on ne peut manquer le Palazzo Steripinto, édifié en 1501 il est de style gothique catalan. De petites fenêtres géminées s'ouvrent sur une façade qui n'est pas sans rappeler celle de la Casa dos Bicos à Lisbonne, du Palazzo dei Diamanti à Ferrare ou du Palais des Facettes du Kremlin à Moscou. (les liens sont indiqués pour satisfaire votre curiosité)

Elle est en effet  couverte de moëllons cunéiformes "en pointe de diamant":

Steripinto

 

Notre promenade nous ramène vers la grande place Scandallato, où se pressent les habitants de la ville: la vue sur la mer y est si belle.  Très animée elle est bordée sur un côté par l'Hôtel de Ville, dans les locaux de l'ancien Collège des Jésuites (1613):

H.Ville.jpg


En continuant, nous voici piazza Duomo que domine la cathédrale dédiée à Ste Marie Madeleine:

Cathedrale.jpg

D'origine normande, elle a aussi été reconstruite en 1656.

La façade baroque ne comporte qu'un seul clocher car elle est inachevée. L'intérieur est divisé en trois nefs:eglise.jpg

La voute principale est couverte de fresques de Tommaso Rossi, représentant l'Apocalypse et des scènes de la vie de Madeleine:

Fresques.jpg

 

Pour terminer, il faut savoir que l'histoire de la ville est marquée par la rivalité entre deux grandes familles, l'une habitant le château des Luna et l'autre le Castello Vecchio. Pendant plusieurs decennies la population compta de nombreux morts, victimes de leur luttes sanglantes.

Il ne reste pus que des ruines des deux châteaux que les deux famillles se sont mutuellement détruits.

Je vous propose davantage de photos dans mon prochain billet.

 

 

 

 

 

Commenter cet article
V
<br /> <br /> j'aime beaucoup la facade en pointes de diamants! bisous. cathy<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Ces photos sont superbes!la voûte est grandiose,impressionnante,il s'en dégage quelque chose de très fort qui contraste avec la légéreté de la musique choisie:puissance et légèreté,j'aime<br /> beaucoup!<br /> <br /> <br /> beezoo<br /> <br /> <br /> j'espère que mon com va passer<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> les sculptures contrastent avec le reste des façades en plus ou moins bon état. rivalité des familles...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre