Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Samedie Poésie: Chanson du geôlier - Jacques Prévert

par Benissa

publié dans POESIES

Chanson du geôlier

Où vas-tu beau geôlier
Avec cette clé tachée de sang
Je vais délivrer celle que j'aime
S'il en est encore temps
Et que j'ai enfermée
Tendrement cruellement
Au plus secret de mon désir
Au plus profond de mon tourment
Dans les mensonges de l'avenir
Dans les bêtises des serments
Je veux la délivrer
Je veux qu'elle soit libre
Et même de m'oublier
Et même de s'en aller
Et même de revenir
Et encore de m'aimer
Ou d'en aimer un autre
Si un autre lui plaît
Et si je reste seul
Et elle en allée
Je garderai seulement
Je garderai toujours
Dans mes deux mains en creux
Jusqu'à la fin de mes jours
La douceur de ses seins modelés par l'amour

Jacques Prévert (1900 - 1977)

Prisonniere.jpg

 

Commenter cet article

morgane 03/05/2011 15:24



salut, je trouve l'image treès belle pourrais tu me dire quel est le nom du peintre stp?



Benissa 03/05/2011 16:01



Bonjour Morgane, malheureusement à l'époque où j'ai rédigé ce billet, je n'ai pas inscrit OÙ j'avais trouvé cette illustration. Est-ce sur le blog de la personne qui l'a réalisée? Est-ce sur
un blog qui l'avait publiée sans indiquer l'auteur? je ne sais franchement plus et c'est dommage, car normalement j'indique les auteurs. Peut-être un jour l'auteur se reconnaîtra et me
grondera, cela sera l'occasion pour moi de faire un article pour lui demander de m'excuser et lui rendre hommage en indiquant son site. Je suis désolée, je ne peux donc pas répondre à ta
curiosité.



un voyageur qui passe 06/03/2011 23:22



Un peu lugubre... je ne connaissais pas...



Benissa 07/03/2011 09:04



Tu trouves lugubre? Je trouve que c'est un beau poème d'amour. D'amour qui a enfin compris que l'on ne garde pas l'amour de sa vie en l'entravant et en l'enfermant dans un amour possessif mais
dans un amour plein de confiance...



EasyDoor 06/03/2011 15:39



Prévert, J'adoooooore !!!!  Léger et grave à la fois. Avec ses rimes courtes, lancées en rafales pour atteindre notre cœur.



JACQUELINE/Mina 06/03/2011 13:42



Un hommage à la femme finalement...car combien d'hommes confondent aimer et posséder!!


Et c'est la majorité, malgré l'éducation, les études et la culture!!!



Benissa 08/03/2011 15:13



Oui, à quelques jours de la Journée de la Femme, cela s'imposait, non?



Joseph Guégan 06/03/2011 12:05



Jolie texte de chanson !
Bon dimanche