Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Samedi poésie : Soleils couchants - Paul Verlaine

par Benissa

publié dans POESIES

DSC00141

Une aube affaiblie 
Verse par les champs 
La mélancolie 
Des soleils couchants. 
La mélancolie 
Berce de doux chants 
Mon coeur qui s' oublie 
Aux soleils couchants.

Et d' étranges rêves, 
Comme des soleils 
Couchants sur les grèves, 
Fantômes vermeils, 
Défilent sans trêves, 
Défilent pareils 
A des grands soleils 
Couchants sur les grèves.

Plage de Alghero - Sardaigne

Soleils couchants

Paul Verlaine (Poèmes saturniens) 1866

 

 

 

Commenter cet article

Renée 01/02/2011 14:12



Un beau poème mais surtout une belle prise de vue , bonne journée



apsara 30/01/2011 17:34



Très belle photo de Sardaigne!!


...et tous ces génies mais où vont-ils chercher de si envoûtantes paroles!des mots pourtant simples et si bien agencés!


Belle soirée


Très froid ici


Beezoo



Benissa 31/01/2011 19:43



C'est cela que je trouve admirable dans les citations: faire passer des grandes et belles idées en si peu de mots!



dalinele 29/01/2011 20:28



ce sont des moments qui font rêver l'être humain... le mystère???



Liza 29/01/2011 13:50



Beau poème, bisous Bénissa



Agnès 29/01/2011 13:47



Petit moment de magie que tu nous proposes là. Merci. Bizzz