Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pause musicale engagée

par Benissa

publié dans PAUSE MUSICALE

Qui dit mercredi dit 

MUSIQUE A COEUR... OUVERT!

C'est Valou qui est chargée de nous proposer un thème et elle a choisi les chansons engagées. "Des  chansons écrites pour dénoncer la maltraitance, la pauvreté, soutenir l'écologie, dénoncer le racisme, le sexisme... bref, plein de possibités", nous dit-elle.

Dommage qu'elle n'ait pas précisé justement, car racisme, sexisme, homosexualité, pauvreté, handicap ont déjà été traités dans le thème sur la tolérance, et l'écologie aussi à une autre occasion.

Pour éviter les répétitions... tournons nous vers la politique ... en général.

 

 

Je commence par cette chanson de Renaud, écrite en 1970 après que l'on se soit imaginé que mai 68 avait révolutionné le monde! elle prouve à tous ceux qui s'indignent aujourd'hui, que les raisons de le faire ont toujours existé, qu'il n'y a rien de neuf sous le soleil et que malgré les promesses des uns et des autres, de quelque bord qu'ils soient (et les promesses tombent aussi nombreuses que les feuilles d'automne en ce moment) , cela n'est pas près de changer puisque c'est d'abord NOUS qui devrions CHANGER et çà... c'est pas gagné!!!

 

 

C'est pour cela que j'aime bien la chanson suivante, elle résume presque tout:

 

Et puis deux chansons antagonistes sur un sujet que je n'ai pas encore traité au cours de nos journées à thème précédentes: la peine de mort.

En France, tout finit par des chansons... même les reflexions les plus sérieuses.

Bon mercredi musical à tous!

Commenter cet article

apsara 08/10/2011 11:53



on ne punit pas le mal par le mal!


bonne journée


beezoo



apsara 07/10/2011 19:09



Que de merveilleux choix chez toi benissa!cet article me touche particulièrement,surtout la chanson de Sardou...très très belle,très,très vraie mais malgré tout je suis contre la peine de
mort!pour la vrengeance immédiate oui si cela est possible mais après, plus tard , que dire,que faire devant l'assassin de son enfant;je crois que je ne pourrais décider de sa mort!je suis
même sûre...mais alors quelles solutions?


Bonne soirée



Benissa 07/10/2011 20:04



Tu es mieux placée que quiconque pour parler de cela. Je crois comme toi que les réactions à chaud au moment d'un drame et la réflexion que l'on a plus tard sont différentes.



vivi 05/10/2011 21:16



Tu as raison, il y a tant de choses à dénoncer qu'on n'a eu que l'embarras du choix !! De plus, une grande partie des chansons -avec plus ou moins de nuances certes- est engagée,
non ?



Sherry 05/10/2011 20:28



de superbes choix, qui ne laissent pas insensibles. Merci. bonne soirée



Lilwenna 05/10/2011 19:14



j'aime beaucoup Renaud. Quand à la peine de mort, je suis contre, mais comme tu dis, comment réagirais-je si c'était quelqu'un de ma famille qui se faisait tuer ?


tu as eu Robert Badinter comme prof de droit ! ça devait être intéressant


bonne soirée



Benissa 05/10/2011 19:17



Oui, Amiens n'est qu'à une heure de train de Paris: nous avions donc des grands profs qui venaient de la capitale pour nous faire cours.