Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pause musicale: en vlà du slow, en vlà

par Benissa

publié dans PAUSE MUSICALE

slowdance-title1.gif

C'est mercredi, c'est pas le jour pour aller en boite, mais on va parler de slow, à la demande de 

Monvraimois

qui préside cette semaine la communauté MUSIQUE à COEUR ...OUVERT

"Le premier, le plus beau, celui qui nous donne des frissons ou la larme à l'oeil, celui qui rappelle un souvenir,  le premier bisou, l'adolescence..."

 

 

C'est cela qu'elle nous demande Monvraimois et là: perplexité de ma part, je n'en ai pas!

 

 

6738503 stdBen oui, je ne fais peut-être rien comme tout le monde!

A l'adolescence, je n'allais pas en boîte, ni en surboum,  sur-pat ni en tout ce que vous voudrez... je travaillais, je lisais, j'écrivais des poèmes, j'étais toujours amoureuse de garçons ou d'hommes bien plus âgés que moi et je n'allais quand même pas aller danser  et me laisser embrasser par les boutonneux de mon âge!

En plus j'habitais au Maroc alors autant vous dire qu'il n'y avait rien de tout çà pour les ados, les boîtes n'étaient réservées qu'aux adultes... s'il y en avait!

 

couple-slow-dancing_-cat0006.jpg

 

En FAC?

Pareil: les zinzins et autres soirées d'étudiants, je les organisais, mais je n'y allais pas.

Demandes d'autorisations, relations avec la SACEM, courriers divers etc... je le faisais car j'étais secrétaire de l'AGEDESEP (Association des Étudiants en Droit et Sciences Économiques de Picardie) mais aller danser, je n'en voyais pas l'intérêt...

J'ai toujours pensé que ce ne serait pas en me trémoussant sur une piste de danse que je rencontrerais l'homme de ma vie alors... ayant une préférence pour la solitude, j'évitais ces lieux où se presse la foule.

Dans la musique que j'écoutais, évidemment il y avait de très beaux slows sur lesquels j'aimais rêver... mais aucun souvenir particulier n'y est rattaché.

Tout ce qui m'est arrivé de magnifique dans la vie n'a aucun rapport avec la musique, je suis désolée.

 

 

Mais puisque Monvraimois veut du slow...

...en vlà   du slow en vlà... j'adore Michel Jonasz

Post scriptum un peu plus bas

Certaines se retrouvent dans ce que j'ai dit... parce que leur vie a été ainsi, solitude, entrée jeune dans le monde du travail , timidité, complexes, éducation stricte... quelles que furent les raisons, pourquoi ne pas dire les choses comme elles sont?

Ou du moins comme elles furent! Moi j'ai fait des études jusqu'à 22 ans et cela seul m'intéressait. J'aimais le Droit et une fois ma licence en poche,  je me suis sentie assez mûre pour m'accorder la possibilité de regarder ailleurs. Mes parents aimaient faire la fête et sortaient souvent. Je me doutais que j'aimerais çà aussi le moment venu.

Depuis, je m'amuse comme une petite folle et figurez-vous, j'aime danser!

Si c'était à refaire, je signe des 2 mains. Chaque chose en son temps, c'est tellement mieux!

Commenter cet article

apsara 11/04/2011 13:38



Merci benissa


beau lundi à toi


 



dalinele 10/04/2011 18:41



il y avait la radio, mais certaienement qu'on ne ressent pas le côté danse derrière le transistor. comme tu dis, on n'était pas toutes sur les pistes de danse!



Mina/Jacqueline 10/04/2011 00:37



Pour répondre à ton commentaire che moi....non bien sur que je n'allais pas en "boite"....ce n'est que vers 18 ans que j'ai commencé à danser...mais l'été...durant l'année...rien à faire!!! Il y
avait bien les petites "boums" que nous organisions entre copains...mais là c'ètait déjà la Fac!!! Ce slow je l'ai dansé en...1967...j'avais déjà 19 ans!!!! Notre génération , surtout les filles
"de notre Pays" n'étaient pas si libérées que cela!!!



Sekhmet 09/04/2011 23:23



J'adore ton billet... et pour certaines choses je me reconnais même si je dansais déjà pendant mes études... Mais plus j'apprends à te connaître plus j'apprécie. Bisous



Benissa 10/04/2011 23:18



J'aime beaucoup nos échanges sur fond musical... çà me fait penser qu'il faut aller voir le prochain thème, je ne m'en suis pas encore préoccupée!



apsara 09/04/2011 08:33



danser j'adore;en fait j'adorais car depuis cinq ans le coeur et le corps ne sont plus à ça!!!beaucoup de points communs avec toi jusqu'à 22 ans chère benissa!si ce n'est pas indiscret où as-tu
vécu au Maroc?moi à Port-Lyautey(enfin Kenitra) et à Casablanca!


beau samedi


beezoo



Benissa 09/04/2011 09:48



Moi j'ai habité Oujda, d'abord en venant d'Oran. Et puis Meknès.