Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

N°5

par Benissa

publié dans PERSO

Dans un article paru hier, Agnès parle de ses souvenirs olfactifs liés au parfum N°5 de Chanel.

Cela me fait penser que mes flacons seront bientôt à marée basse...

DSC06218bis.jpg

Ce parfum atteint cette année l'âge vénérable de 90 ans! et il n'a pas pris une ride.

Il est extrêmement connu sur les 5 continents et les plus belles femmes du monde ont été ses ambassadrices. 

         1298215_447912-chanel-n-5-la-637x0-3.jpg    TN_Chanel597.JPG    CHANEL-N5.jpg

marilyn-chanel2Souvenez vous de Marilyn déclarant qu'au lit elle ne portait rien d'autre que quelques gouttes de Chanel N°5. C'était en 1953... Tempus fugit!

C'est en effet en 1921 que Coco Chanel demanda au plus grand parfumeur du monde de l'époque, Ernest Beaux, de lui composer un parfum artificiel comme une robe, un parfum de femme qui sente la femme, pas les fleurs.

Parmi tous les échantillons qu'il lui proposa, elle choisit l'échantillon N°5 et décida de conserver ce nom puisqu'elle lançait sa nouvelle collection le 5° jour du 5° mois de l'année. 

Le parfum mythique était né: les ingrédients les plus onéreux entraient dans sa composition afin qu'il soit impossible de le copier, en faisant le parfum le plus cher.

C'est un parfum chic et opulent. Ylang-Ylang, jasmin et iris lui confèrent beaucoup de sensualité, vanille, rose de mai et muguet évoquent une féminité intemporelle et séductrice qui lui permet de traverser les époques en conservant son attrait mystérieux.

Le N°5 reste perçu à travers le monde comme un parfum d'élégance, de charme et de ... modernité, malgré ses 90 ans!

La femme qui le porte se sent très femme, sûre de laisser derrière elle un sillage parfumé dont on se souvient.

 

En écoute, la bande son du spot publicitaire pour ce parfum réalisé par Jean-Pierre Jeunet avec Audrey Tautou et Travis Davenport.

Pour voir le clip, cliquer sur l'image suivante:

audrey-tautou-chanel_n5.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


 

Commenter cet article

dalinele 09/02/2011 19:31



eh bien, je suis toute nue, moi qui ne porte pas de N°5....  je me souviens avoir aimé un autre parfum chiffré,
le 10 de Balanciaga.



Benissa 09/02/2011 19:59



Exact il y a même un concurrent à celui de Chanel dans la gamme de Molyneux son nom: Le numéro cinq... faut le faire! avec mes pieds glacés, je mets des chaussons en plus !
Rires!!!



agathe 09/02/2011 19:09



c'est une légende



Benissa 09/02/2011 20:02



Les parfums deviennent mythiques à cause des célébrités qui les portent, ou grâce à elles.



apsara 09/02/2011 11:41



par contre j'adore ses égéries et ses pubs!!!!particulièrement celles avec vanessa paradis!



apsara 09/02/2011 11:39



je ne sais pas si j'ose le dire mais je n'aime pas du tout le 5 de Chanel;disons même que je crains vraiment ce parfum,je le trouve trop fort!!je préfère Guerlain particulièrement insolence!mais
les goûts et les couleurs!!!!


beezoo



eva 08/02/2011 19:58



J'ai plusieurs parfums sur mes étagères, dont le N°5. Je le porte avec plaisir, bien sûr, puisque c'est un parfum qui "ne tourne pas" qui est classe, distingué, mais c'est un parfum que je ne
sais pas reconnaître sur quelqu'un d'autre au passage, contrairement à d'autres parfums... (comme Opium d'Yves St Laurent par ex, ou Poème de Lancôme que j'adore). L'Air du Temps de
Nina Ricci, je le reconnais dans la rue, mais je ne l'aime pas autant que Trésor (le parfum des instants heureux)...


Et voilà bien un sujet futile entre tous... n'est-ce pas ? A vrai dire, le parfum est bien la seule chose à laquelle je ne saurais renoncer :  je suis capable de renoncer à un vêtement, à
une paire de souliers, je peux manger frugalement, mais... je ne peux pas me passer de parfum...



Benissa 08/02/2011 21:02



Je ne crois pas que cela soit futile. Le parfum fait partie de notre personnalité. Moi aussi j'en ai plusieurs. Tiens, cela me donne une idée... j'en parle demain!