Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOSCOU, le Kremlin

par Benissa

publié dans VOYAGES

DSC07269.JPG

Est-ce le passage à l'heure d'hiver? La nuit qui tombe plus tôt me fait penser aux jours qui n'en finissaient pas, aux heures qui semblaient s'étirer à l'infini... aux nuits blanches de Saint Pétersbourg.

Est-ce parce que l'hiver approche que je pense aux grandes plaines de Russie, à la taïga et ses conifères qui descendent jusqu'au bord des fleuves?

Je ne sais pas, mais... j'ai envie de vous emmener poursuivre mon voyage en Russie.

Tout d'abord, je vous rappelle les sujets déjà traités: Introduction au voyage, le métro de Moscou et l'album photo , le couvent de Novodievitchi, la rue Arbat à Moscou, les chants orthodoxes, la cathédrale du Saint Sauveur , la cathédrale Saint Basile et les abords du Kremlin.

Je vous propose à nouveau le plan du Kremlin, les monuments sont numérotés ce qui vous permettra de mieux suivre:

Moscou, le Kremlin

A l'intérieur des murailles du Kremlin, tout ne se visite pas: une bonne partie des bâtiments est interdite au public et il ne faut même pas s'aviser de traverser la rue pour s'en approcher sous peine de déclencher de véhéments coups de sifflets réprobateurs.

En pénétrant par la porte près de la tour Koutafia (n° 37 à droite), le premier grand bâtiment qui s'impose est le Palais National du Kremlin, qui est l'ancien Palais des Congrès (N° 16).

Moscou, le Kremlin

Construit entre 1959 et 1961, à l'initiative du président Khrouchtchev pour les congrès du parti communiste, les matériaux utilisés sont le marbre blanc et le verre. Dans la salle de congrès pouvaient siéger 6000 personnes et la salle de banquets d'une superficie de 4500 m2 pouvait contenir 2500 convives. Il y avait en outre 800 bureaux.

Le palais est utilisé aujourd'hui comme salle de spectacles et pour des manifestations culturelles.

Juste en face, ne vous avisez pas de traverser, c'est l'Arsenal (n°18) immense bâtiment en forme de quadrilatère, qui est comme son nom l'indique, un dépôt d'armes et de munitions.

Moscou, le Kremlin

Son apparence plutôt élégante date d'après 1812, époque où une explosieon le détruisit en partie. La construction originale remontait entre 1702 et 1736 et il avait été remodelé en 1790.

Moscou, le Kremlin

En contournant le Palais National du Kremlin, on est, sur la place Ivanovskaïa, au coeur du pouvoir de la Russie avec deux bâtiments importants que l'on ne visite pas et dont on ne peut approcher.

Le sénat, (n°17) de forme triangulaire édifié entre 1776 et 1787 à la demande de Catherine II. Aucun sénateur n'y a plus siégé depuis le milieu du 19e s, époque où Lénine décida de s'y installer.

Moscou, le Kremlin

et l'Ancien Présidium du Soviet Suprême qui abrite les services administratifs de la présidence de la Fédération de Russie. Élevé en 1935, son style s'apparente à celui du Sénat voisin... en moins raffiné:

Moscou, le Kremlin

Le but de notre promenade est d'arriver à la fameuse place des cathédrales.

Mais juste avant d'y arriver, nous contournons le Palais des Patriarches (N°12) construit entre 1652 et 1656 sur ordre du patriarche Nikon. Il abrite aujourd'hui un musée des arts appliqués du 17ème siècle.

Moscou, le Kremlin

Là,  au détour du palais des patriarches, on est attiré par la vue d'un canon énorme qui est exposé: le Tsar Pouchka ou « Roi des canons ») est  gigantesque! (N° 21 sur le plan)

Moscou, le Kremlin

Fondu en 1586 par le maître russe Andreï Tchokhov, à la demande du tsar Fédor Ier, fils d'Ivan le Terrible. Il pèse 40 tonnes, et mesure 5,34 m pour un calibre de 890 mm et un diamètre externe de 1 200 mm. On dit que c'est le plus grand du monde.

Il n' a jamais servi, ses décorations ciselées sont remarquables:

Moscou, le Kremlin

Non loin de là, près du clocher d'Ivan le Grand, on peut également voir la plus grande cloche du monde (N°20)

Moscou, le Kremlin

La cloche Reine (Tsar Kolokol) mesure 6 m de haut et pèse 200 tonnes. Elle nous rapelle que les cloches sont indissociables de la vie traditionnelle en Russie. Une première cloche, commandée par le tsar Alexis, tomba du clocher et se brisa en 1701. La tsarine Anna Ioannovna nièce de Pierre le Grand commanda une seconde cloche qui fut coulée entre 1734 et 1735 au Kremlin par Ivan Motorine puis pas son fils Mikhaïl.

Le sculpteur Fiodor Medvedev mit ensuite un an pour la ciseler. Pendant les travaux éclata le grand incendie qui détruisit, entre autres, l'Arsenal. L'eau froide projetée pour lutter contre les flammes provoqua des fissures dans la fonte encore chaude, et un morceau de 11 tonnes s'en détacha. Il repose au sol à côté du trou béant laissé dans la cloche.

Moscou, le Kremlin

Nous sommes à ce point de la visite, aux abords de la place des Cathédrales, centre de la vie politique du pays jusqu'à ce que Pierre le Grand préfère St Pétersbourg: couronnements, assemblées de la noblesse et autres cérémonies  se tenaient en ces lieux. Pas moins de 5 cahédrales se dressent à cet endroit, ainsi que  le clocher et des palais, tous témoins d'un pan important de l'histoire russe.

Photos Benissa 15/05/2011

A suivre... la place des Cathédrales

 

 

 

Commenter cet article

apsara 07/11/2011 12:18



magnifique article...et ces nuits blanches...ces coupoles dorées...le rêve pour insomniaque...et cette musique doucement entrainante!


trop drôle je rêvais ce matin sur un tableau de je ne sais plus qui,coupoles dorées dans les nuages,!!!


très beau canon merveilleusement ouvragé!


beezoom,beezoom



Benissa 08/11/2011 08:33



Tu rêves souvent sur de beaux tableaux: tu nous en proposes beaucoup de magnifiques en ce moment.



Françoise, La Vieille Marmotte 03/11/2011 20:13



Grandiose et mérite plusieurs visites (sur ton blog s'entend !!!!) j'y reviendrai sûrement !


Je ne te le redis pas, mais j'aime bien te lire et admirer tes photos !



Benissa 03/11/2011 20:37



Merci Françoise, tu reviens quand tu veux et on fait la balade ensemble! Bises.



dalinele 03/11/2011 18:03



je n'arrive pas trop à me concentrer, mais j'ai fait un bout du voyage avec toi... les couleurs.... le gigantisme... la cloche me rappelle un roman que j'ai lu l'an passé...



eva 02/11/2011 23:39



Mais qu'est-ce que je raconte ? On est à Moscou ici ! 



Benissa 02/11/2011 23:57



Tu verras, saint Pétersbourg est magnifique, la ville est plus belle que Moscou, il a raison ton mari!



eva 02/11/2011 23:38



Que de couleurs et de dorures dans ce froid pays ! Et mon mari qui ne me parle que de St Pétersbourg !..



Benissa 02/11/2011 23:56



Saint Pétersbourg est à la fin de la croisière, nous sommes partis de Moscou, en effet.