Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La légende du corail.

par benissa

publié dans LÉGENDES

Klimt.jpg KLIMT : Les Gorgones





Dans la mythologie grecque, existaient trois soeurs, les gorgones.










Deux d'entre elles, 
Stheno et Euryale, étaient des monstres mais la troisième, Méduse, était très belle. 



meduse.jpg
                 J-Paul Getty museum Sculpture de Vincenzo Gemito 1911

On disait d'elle que ses yeux bleus avaient la clarté d'un lac et que ses cheveux blonds rappelaient les champs de blé.
Poséidon tomba amoureux de Méduse et l'entraîna une nuit dans le temple d'Athéna.
La déesse offensée métamorphosa Méduse en un monstre dont les traits furent ceux d'une très vieille dame, sa belle chevelure devint des serpents hideux et son regard devenu terne transformerait en pierre quiconque la regarderait.

Meduse_Capitole_Rome.jpg
          Musée du Capitole à Rome Statue de Gianlorenzo Bernini dit Le Bernin

Le jeune Dieu Persée décida d'aller tuer Méduse qui s'était réfugiée dans une île lointaine. Athéna lui confia son bouclier de bronze poli, brillant comme un miroir pour apercevoir Méduse, en reflet, sans la regarder en face. Hermès lui remit une serpe tranchante et une besace de cuir. Le jeune Persée se procura le casque d'Hadès qui rendait invincible ainsi que ses sandales ailées. Grâce à l'aide des Dieux, Persée réussit à approcher la Méduse qui vivait dans une grotte. Ses mains saisirent les serpents qui remplaçaient ses cheveux et d'un coup de serpe, il lui trancha la tête.

242_363_marqueste-persee-meduse.jpg
                              L-H Marqueste : Persée et la Gorgone

De la tête de Méduse décapitée jaillirent Pégase, le cheval ailé et Chrysaor, le guerrier à l'épée d'or, tous deux enfants de Poséidon. La légende raconte que du sang qui s'écoula de la tête de Méduse et se répandit dans la mer, naquit le corail. 

corail 
Commenter cet article

dalinele 23/01/2010 19:39


je comprends qu'après une telle histoire, on puisse dire du corail qu'il est vivant ou mort... et je me dis que le premier défaut des dieux était une jalousie dont il valait mieux ne pas être
l'objet!


mediadisc 23/01/2010 14:18



C'est une histoire vraiment fascinante! Au cinéma la représentation des serpents à la place des cheveux est toujours quelque chose d'incroyable,
(souvent dans les films de vampires) Merci!



AD-Mary44 22/01/2010 23:02


UN TRES BEL ARTICLE qui me plait énormément ; article tellement intéressant qui nous rappelle tant d'histoires qui ont enchanté notre jeunesse. PERSONNELLEMENT j'ADORAIS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Tu nous gâtes avec les illustrations : tableaux de KLIMT et de si belles sculptures. POUR MOI LE CORAIL EST UNE ENIGME qui m'émerveille. MERCI adorable amie.


artjeantet 22/01/2010 20:49


Merci pour cette chronique des dieux du panthéon et les illustrations qui les accompagnent qui sont fort jolies; j'avais oublié le début du mythe, qu'est-ce qu'is ont pu fôlatrer tous ces dieux,
cela change du nôtre dont il font un être sans chair et que cela m'étonnerait fort, dieu inventa l'humour et l'amour ! hihihii bonne soirée


benissa 22/01/2010 20:59


Merci d'être venue. Depuis 6 jours que je suis rentrée, je n'arrive pas à reprendre le rythme et ne suis pas encore venue sur ton blog. Tu as raison avec ces dieux, et avec le nôtre aussi: je ne le
crois pas si triste qu'on nous le dit! j'arrive te rendre visite!


Pellevillain 22/01/2010 18:24


AH la jalousie des femmes !!! pauvre Méduse.. mais c'est une belle histoire. Merci de ton passage sur mon blog. A bientôt, je t'ajoute dans mes favoris j'aime beaucoup ton blog.


benissa 22/01/2010 19:25


"La jalousie est le tyran du royaume de l'amour" Miguel de Cervantes.
J'aime bien les légendes. Merci pour les favoris, je vais faire de même, j'aime ton blog aussi mais aussi ce que tu fais me plaît énormément.