Samedi poésie: L'âme du vin , Charles Beaudelaire.

par Benissa

publié dans POESIES

L'âme du vin de Charles Beaudelaire

culdebarrique

 

 


 

Un soir, l'âme du vin chantait dans les bouteilles :
"Homme, vers toi je pousse, ô cher deshérité,
Sous ma prison de verre et mes cires vermeilles,
Un chant plein de lumière et de fraternité !

 

 

 


lacave.jpg

 

 

 

 

"Je sais combien il faut, sur la colline en flamme,
De peine, de sueur et soleil cuisant
Pour engendrer ma vie et pour me donner l'âme,
Mais je ne serai point ingrat ni malfaisant,

 

 

 

 


vendanges-tardives.jpg

 

 

 

 

"Car j'éprouve une joie immense quand je tombe
Dans le gosier d'une homme usé par ses travaux
Et sa chaude poitrine est une douce tombe
Où je me plais bien mieux que dans mes froids caveaux.

 

 

 

 

 


vin.jpg

 

 

 

 

"Entends-tu retentir les refrains des dimanches
Et l'espoir qui gazouille en mon sein palpitant ?
Les coudes sur la tables en retroussant tes manches,
Tu me glorifieras et tu seras content ;

 

 

 

 

 


plongeon.jpg

 

 

 

 

"J'allumerai les yeux de ta femme ravie ;
A ton fils je rendrai sa force et ses couleurs
Et serai pour ce frêle athèlte de la vie
L'huile qui raffermit les muscles des lutteurs.

 

 

 

 

 


douce-ivresse.jpg

 

 

 

 

"En toi je tomberai, végétal ambroisie,
Grain précieux jeté par l'éternel Semeur,
Pour que de notre amour naisse la poèsie
Qui jaillira vers Dieu comme une rare fleur."

 

 

 

 

 

Les tableaux illustrant la poésie de Beaudelaire sont du peintre Alain LABORDE dont j'ai déjà du vous parler car c'est un de mes cousins par alliance.

Le vin est un thème sur lequel il a aimé travailler ainsi qu'il le dit lui même :

"Le vin est notre mémoire culturelle. Il a toujours fasciné les artistes et les poètes. Comme eux j'ai voulu évoquer les rites méticuleux de la vigne qui, depuis l'Antiquité, ont modelé les paysages et forgé un type de société. Mais j'ai surtout cherché à exprimer l'âme chantante du vin qui me semble être la part la plus lumineuse de notre culture et de notre art de vivre."           Alain LABORDE

Retrouvez ses oeuvres sur son site: Alain LABORDE

V4_La_part_des_anges.jpg

Commenter cet article

Violette Dame mauve 11/09/2010



Les quatrains d'Omar Khayyam parlent également du vin. j'aime d'ailleurs beaucoup cet auteur.


Gros bisous


Violette



apsara 12/09/2010



je ne peux vénérer cette boisson;trop en abusent!



mediadisc 13/09/2010



J'aimerais profiter de ton article pour rendre hommage à Claude Chabrol, également grand amateur de bon vin et de bonne cuisine...



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog