Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agrigente, Sicile (2)

par Benissa

publié dans VOYAGES

Le site de la vallée des temples d’Agrigente est inscrit au patrimoine de l'UNESCO.

Il comprend plusieurs temples doriques ainsi que les vestiges des murs de l'antique cité grecque d'Akragas, importante ville de la Grande Grèce ou Magna Grecia ainsi que l’on peut voir sur le plan suivant:

plan.jpg

 

L’excitation va grandissante au fur et à mesure que l’on avance vers le site et que l’on voit se profiler la silhouette  des temples aux pierres couleur de miel se détachant sur le ciel ou la mer dans un maquis d'asphodèles, de cyprès, de lauriers-roses:

1.jpg

 

Le Temple d’Hercule:

Hercule1.jpg

Les colonnes que l’on peut voir ont été relevées pendant la première moitié du XXe siècle: il n’y en a que 8 sur 38 colonnes, malheureusement.  Celles-ci mesurent 10 m de haut pour un diamètre de 2,8m. On y vénérait une statue en bronze représentant l’Homme aux 12 travaux. Si la pierre est en calcaire, comme dans tous les autres temples, celle-ci était revêtue de stucs polychromes.

Plan du temple:

Plan Hercule texte hercule

Le témoignage de Cicéron, qui fut questeur en Sicile évoque ce temple dans ses réquisitions contre Verrès. Il accuse celui-ci d'avoir voulu s'emparer d'une statue d'Héraclès en bronze dont la bouche et le menton étaient usés à force d'être touchés par les pèlerins, statue située dans un temple près de l'agora d'Agrigente.

 

Hercule2.jpg

La villa Aurea:

Aurea

Tout près du temple d’Hercule on peut voir la maison qu’habitait Alexander Hardcastle, capitaine de l’armée britannique venu en 1921 à Agrigente pour la douceur de son climat. Il n’en repartit jamais et y vécut jusqu’à sa mort en 1933, consacrant son temps et sa fortune à des fouilles pour mettre en valeur ce site auquel il s'était attaché.

On lui doit de nombreuses découvertes et le relèvement des 8 colonnes du temple d’Hercule.

Le temple d’Héra:

Junon.jpg

Au bout de la crête qui domine l’espace entre la colline d'Agrigente et la mer,  le temple d'Héra dresse ses colonnes doriques. Il précéde un autel utilisé pour les sacrifices pendant l'antiquité.
Il a été construit vers la moitié du Ve siècle av JC. Héra était la déesse protectrice du mariage et l’épouse de Zeus. Cependant cette attribution à Héra semble être due à la mauvaise interprétation d'un texte latin et on ne sait plus trop en l'honneur de quelle divinité il a été érigé.

L’anastylose (reconstruction) a permis la reconstitution de 25 colonnes sur les 34 du péristyle.

Construit sur le même plan que celui d’Héraclès il présente une colonnade extérieure de 6 X 13 colonnes de côté posées sur un soubassement à quatre degrés pour compenser les irrégularités du terrain qui n’est pas plat. Ses dimensions sont de 38,10 m sur 19,90 m.

Les carthaginois l'incendièrent en 406 av JC car on peut en discerner des traces sur certains murs.

Junon2.jpg

 

Il paraît que ce temple renfermait le fameux tableau de Junon par Zeuxis d’Héraclée (Peintre grec de l'école ionienne, V°s av JC), qui avait pris pour modèles les cinq plus belles filles d'Akragas (nom grec d'Agrigente).


Mon prochain billet sera consacré au temple de la Concorde

Voir Agrigente 1

 

 

 




Commenter cet article

Tietie007 04/02/2013 12:31


Un endroit magique.

apsara 24/08/2011 18:09



Oui nous sommes bien petites devant eux et leur lourd passé suinte de partout;les mémoires ont les ressent,on les entend presque,mais il faut être seule!


gros orage sur ma tête;j'espère que le répartiteur de la région ne va pas rendre l'âme!!!



apsara 22/08/2011 13:49



ts photos sont magnifiques!je ne sais pas pourquoi les temples m'en imposent;un de mesplus beaux souvenirs le coucherdu soleil sur le cap Sounion en Grèce,sur le temple,c'était majestueux
presqu'irréel!j'ai toujours cette image davant les yeux et c'était   40 ans en arrière!!merci pour ce rappel!


beezoo



Benissa 23/08/2011 08:13



Je pense que les temples nous en imposent autant parce que même en ruines ils sont beuax et restent imprégnés des événements du passé et de la grandeur des civilisations qui les ont érigés.



EasyDoor 19/08/2011 14:30



Je ne suis pas vieilles ruines. Mais ce que j'ai aimé lors de mon tour de la Sicile, c'est qu'ayant subit différentes invasions elles sont à chaque fois différentes sur cette ile.



Benissa 19/08/2011 14:36



Ce qui est fascinant c'est comment les différentes cultures qui se sont succédées se sont fondues les unes dans les autres, modelant les bâtiments, mais les conservant, les enrichissant, les
embellissant.



Liza 19/08/2011 09:05



Un petit coucou en ce vendredi pour te souhaiter une bonne journée