Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

NUIT

par benissa

publié dans MES ECRITS


Déjà la nuit qui tombe dépose son velours noir

Sur les êtres et les choses,

Allumant ses étoiles en gerbes scintillantes

Dans l'été finissant...

Et le passant qui va, ombre parmi les ombres

Qui dansent et s'évaporent

Accroche son regard aux millions d'étincelles.

 

Déjà la nuit étouffe sous sa chape de brume

Les plaintes, les murmures,

Les bruissements fragiles qui s'éteignent un à un

Dans l'épaisse pénombre...

Et le passant qui va muet parmi les ombres

Qui dansent et s'évaporent

s'emplit de ce silence coulant dans les rues basses.


Déjà la nuit répand le songe et le mystère

De l'inconnu pervers

Dans les esprits inquiets pétris d'incertitudes,

De doute et d'ignorance...

Et le passant se fige, statue parmi les ombres

Qui meurent et s'évaporent

Le corps paralysé, le coeur transi d'effroi.


Et puis la nuit s'efface, l'aurore dépose un doigt

Sur les boutons de rose,

Les rayons du soleil comme des chevaux fous

Viendront dans les ruelles,

Et le passant ira chassant toutes les ombres

Qui hantent son esprit

Cherchant comme chaque jour le chemin de l'amour...

BENISSA 

Commenter cet article

MUGUET JOCELYNE 21/11/2009 11:51


Tres beau poème
Beau week end
A tres bientôt