Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syrie, Damas: la grande mosquée des Omeyyades (1)

par Benissa

publié dans VOYAGES

Image and video hosting by TinyPic

 Comment vous décrire le charme qui émane de cet extraordinaire mosquée construite au début du VIII° siècle (en moins de 10 ans!) par le calife omeyyade al-Walid?

Elle a subi de grands dommages dus aux incursions mongoles de Tamerlan en 1401, aux incendies dont elle fut victime (1069, 1174 puis 1893) sans compter le tremblements de terre de 1759... mais quelle impression lorsqu'on pénètre dans la grande cour sacrée!!!

L'emplacement fut occupé à l'origine par un temple dédié au dieu araméen de l'orage, Hadad au IX° S avant JC.

Du premier au troisième siècle après JC, c'est un temple romain dédié à Jupiter qui l'a remplacé sur le temenos (enceinte sacrée): situées entre les souks Al-Hamidiyé et Al-Muskiyed, les ruines d'un arc de triomphe et quelques colonnes  provenant de cet ancien temple romain sont encore visibles :

vestigesJupiterbis

vestiges2bis

les minarets situés aux angles sont également des vestiges de ce temple.

Porte

 

 

Puis vint le règne du christianisme et le temple fut remplacé par l'église Saint Jean Baptiste dont subsistent quatre colonnes monolithiques.

En 635, lorsque la ville fut prise par les musulmans, la liberté de culte fut accordée aux chrétiens  avant que l'église ne soit rachetée en 664 par le pouvoir musulman et détruite pour l'édification de la mosquée. 

 On y trouve toujours un bénitier et des vitraux, vestiges du temps ce lieu de culte était une église.

On y remarque surtout le mausolée qui est censé contenir la tête de St Jean Baptiste et dans lequel les fidèles jettent de l'argent en demandant que leurs voeux soient exaucés. 

Pour les musulmans, Saint Jean-Baptiste est en effet un prophète chrétien vénéré sous le nom de Yahiya. 

Les dimensions de cette mosquée (157 X 97 m) en firent le bâtiment le plus grand du monde musulman et elle servit d'exemple aux autres mosquées.

 

Nous y pénétrerons demain par cette grande porte de bronze... prévoyez vos tchadors mesdames...

 

 

En attendant nous pouvons en faire le tour:

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Commenter cet article

dalinele 22/08/2010 11:58



la vie des édifices religieux devrait rendre plus tolérant... mais hélas il n'en est rien; pourtant le fait que subsistent telle ou telle partie de la construction précédente montre bien que ces
ouvrages, pour divine que soit leur destination, sont avant tout humaines! tu veux nous faire prendre un voile quand les enfants y jouent au ballon?  



apsara 19/08/2010 17:53



Ambiance bon enfant dans les mosquées à Delhi et un peu partout en Asie,les femmes s'endorment sur leur livre de prière,les hommes bavardent...c'est très agréable;idem dans les pagodes!!!



apsara 17/08/2010 17:37



Merci pour ce magnifique article!quand je suis dans des endroits comme ça,je me sens autre,je m'abandonne entièrement au lieu,je n'ai plus d'existence propre!c'estcomme si j'étais droguée!!c'est
pourquoi j'aime mieux voyager seule;je suis pénible pour l'autre qui me sent évasive,évanescente!quelle sale bestiole je fais!!!



Benissa 17/08/2010 18:30



Les lieux de culte ou chargés d'histoire humaine comme la maison des esclaves à Gorée: qu'est-ce que j'ai pu pleurer!!!) me font toujours beaucoup d'effet aussi. Et pourtant, tu ne peux pas
imaginer quelle lieu de vie c'est: en dehors des heures de prière, les enfants y jouent, les adultes s'y promènent et discutent, d'autres font la sieste à l'ombre fraîche des arcades, comme si
c'était la Grand-Place de la ville! Je n'avais jamais vu cela en Afrique du Nord!



Perfecta 16/08/2010 21:18



C'est absolument splendide !



Benissa 17/08/2010 09:12



Merci, c'est effectivement superbe!