Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ESPAGNE, ELCHE: le Huerto del Cura

par Benissa

publié dans VOYAGES

Imaginez, au coeur de la ville d'Elche, un jardin de plus de 12 000 m2 planté de palmiers frôlant de leurs frondaisons celles de la fameuse palmeraie .

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

Des palmiers, mais aussi des plantes typiques de la côte méditerranéenne espagnole comme les citronniers, les orangers, les grenadiers, les caroubiers et les jujubiers, côtoyant des espèces du climat sous-tropical, et ayant formé au fil du temps une magnifique collection de plantes originaires des lieux les plus exotiques.

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

Ce jardin, c'est le Huerto del Cura.

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

Ce n'était qu'un simple verger familial qui passa entre les mains de différents propriétaires et dont le nom est mentionné à partir de 1846. Quelques années plus tard, l'un des fils du dernier propriétaire décida de s'en occuper. Il habitait la maison sur place et commença à transformer ce jardin potager en jardin d'agrément. José Castaño, c'était son nom, était prêtre d'où le nom "Jardin du Curé".

Courant 1900, la renommée de ce jardin débuta avec la nouvelle qui se répandit d'un palmier extraordinaire, d'une forme insolite et unique en son genre. Une sorte de candélabre végétal à huit branches qui est aujourd'hui âgé de plus de 165 ans haut de 17 mètres et qui pèse plus de 8 tonnes!

C'est le Palmier Impérial.

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

Ce nom de palmier impérial lui fut attribué par le père Castaño suite à la visite de l'impératrice Elisabeth d'Autriche (Sissi) dont le buste nous surprend au détour d'un chemin:

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

La forme particulière de ce palmier à 8 stipes (troncs) vient de graines qui se sèment au pied d'un "palmier-mère". Il est exceptionnel que plusieurs graines poussent de façon aussi harmonieuse et atteignent une telle taille en se nourrissant de la sève du stipe maternel. C'est le père Castaño qui posa le support destiné à soutenir l'ensemble.

Le jardin est parsemé de sculptures dont une reproduction de la Dame d'Elche, surmontant la fontaine d'un bassin aux eaux claires:

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

Honneur est rendu à Juan Orts Román, érudit studieux d’Elche, de ses palmiers et de son Mystère. Il fut propriétaire du Verger de 1940 à 1958 et, grâce à ses efforts, le Huerto del Cura obtint en 1943 la titre honorifique de Jardin Artistique National:

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

Plus loin se trouve le buste dédié au roi Jaime I le Conquérant, qui libéra la ville d’Elche de la domination arabe au XIIIe siècle, en 1265. On attribua à ce roi la première protection de la palmeraie:

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

Plus résolument contemporain, l’ensemble sculptural mobile appelé “La Tour de Babel”, est une œuvre de l’artiste cinétique d’Alicante, Eusebio Sempere (1924-1985), dénommé Prince des Asturies 1983.

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

La collection de plus de 1000 palmiers est impressionnante, ils portent les noms de personnalités qui se sont intéressées au jardin et y ont contribué:

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

Les chemins serpentent entre les bosquets dans une atmosphère calme et posée, où les palmiers, les véritables protagonistes de ce jardin, lui donnent une apparence unique:

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

C'est un enchantement de contempler cette splendide collection dispensant ses ombrages aux plans d'eau et fontaines qui ajoutent leur musique cristalline au bruissement des palmes:

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

La rocaille est composée d’une collection spectaculaire de cactus et de plantes grasses; originaires des régions les plus sèches de notre planète elles se sont adaptées à cette région et ce climat:

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

ESPAGNE, ELCHE: Huerto del Cura

Pour voir l'album complet de mes photos du Huerto del Cura, c'est ICI ou en cliquant sur la dernière photo ci-dessus.

Commenter cet article

lavalliere 19/07/2015 08:22

Quel magnifique reportage ! Je suis à Elche depuis 4 mois et envisage un petit article sur les palmiers justement. Connaissez vous le nom de ce palmier impérial ( je vais certainement trouver) mais je recherche le nom de la variété. ( c'est pour ça que je suis tombée sur ce blog d'ailleurs) .

eva 14/07/2014 15:22

Il était grand temps que tu reviennes nous faire rêver Benissa !
J'avais déjà vu quelques photos de ce magnifique jardin. Je connaissais aussi la Dama de Elche, mais je n'imaginais pas que ces jardins contenaient autant de merveilles, et je n'avais jamais entendu parler de son histoire...

Benissa 14/07/2014 17:54

En plein coeur de l'été, au plus chaud de la journée, c'est un bonheur indicible de savourer la fraîcheur des ombrages procurés par les palmiers centenaires de cette palmeraie.