Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dénia

par Benissa

publié dans VOYAGES

SOMMAIRE DU BLOG

ART AU JOUR LE JOUR BALADES EN FRANCE CARTES POSTALES  CITATIONS
COLLECTIONS CUISINE DANS LE MONDE DESIGN DIVERS
ÉLÉPHANTS INSOLITE LECTURE NATURE POÉSIE
PORTES A PORTES SOCIÉTÉ TECHNOLOGIE VOYAGES VU POUR VOUS
    ALBUMS PHOTOS    

 

C'était la première fois que j'y séjournais, et découvrir Dénia a été un plaisir, parce que c'est une ville pleine de vie et de couleur. Et cela transparaît dans ses rues et chez ses habitants, simples et accueillants. On s'y sent bien grâce à la lumière, et la douceur  de son climat, comme en chaque petite ville de la Costa Blanca, terre favorisée par le soleil. 

L’origine du nom de cette ville est ibérique, probablement Dinium, ensuite les Romains l'appelèrent Dianium, puis les musulmans Daniya, pour donner le nom moderne de Dénia.

Au temps des romains, le port de Dianium avait une grande importance, car en plus d'être une ville portuaire stratégique pour la défense du territoire, elle l'était aussi pour le commerce maritime : le vin et le blé y étaient expédiés vers tous les confins de l'empire romain.

Dénia

Comme on le voit sur la décoration murale ci-dessus, le château a fortement influencé la topographie de la vieille ville. 

Dénia

Construit à l'époque islamique entre le XIe et le XIIe siècle, des adaptations successives ont satisfait aux exigences, qu'elles soient historiques ou religieuses. La construction de la Torre Roja date de l'époque almohade et la Torre del Consell du XVe siècle.

Les bastions renaissance et autres systèmes défensifs, mais également la reconstruction du Palais du Gouverneur ont été réalisés sous l'égide des ducs de Lerma, marquis de Dénia du XVIe au XVIIe siècle.

Dénia

Enfin, les derniers siècles furent marqués par la guerre de Succession et la destruction du château ainsi que l'abandon de ses fonctions militaires en 1859.

De nos jours, le château, patrimoine emblématique de Dénia, bénéficie des travaux nécessaires à sa conservation et restauration.

Dénia

Autour du château, les petites maisons se pressent encore jusqu'à ses murailles.

Dénia

Dénia

Ce quartier correspond à l'ancienne médina, ville arabe antérieure à la conquête chrétienne du XIIIe siècle, avec ses hammams, ses moulins, ses fours... 

C'est le roi Jaime II qui, en 1297, déplaça tous les habitants vers l'intérieur du château et ses alentours, sur les terres où se trouvaient à l'époque arabe la casbah et l'albacar, formant ainsi la vieille ville actuelle, pour des raisons défensives et de renfort de la ville comme bastion militaire. Une grande part des murailles qui jouxtaient les maisons furent détruites. 

Dénia

Au soleil couchant les vieilles pierres se teintent de miel

Dénia

Dénia

Du château, il suffit de descendre quelques volées de marches pour atteindre le centre de la vieille ville.

L'Hôtel de Ville possède une remarquable façade à six arcades cintrées monumentales. Des inscriptions romaines sont encore visibles sur la façade.

Dénia

Bien qu'il fut édifié au Moyen-âge – certains éléments datant de la période allant de 1575 à 1650 –  c'est une profonde rénovation réalisée au début du XIXe siècle, entre 1812 et 1848 qui lui a donné son aspect actuel.  D'autres rénovations eurent lieu entre 1873 et 1900, dont la construction du petit clocher en pierre calcaire qui couronne l'édifice et encadre l'horloge.

Dénia 

Tout près de l'Hôtel de Ville, un tunnel creusé dans la roche, traverse de part en part la colline sous le château, et permet d'accéder au quartier situé de l'autre côté de la colline

Dénia

 Ce tunnel fut à l'origine créé par le Comité Local de Défense Passive de Dénia entre 1937 et 1938 comme abri  afin protéger la population de la ville des bombardements de l'aviation pendant la guerre civile

Dénia

Non loin de là, on aperçoit le clocher de l'Église de l'Assomption

Dénia

Dénia

Plus loin, vers la mer, le quartier du port est très pittoresque avec ses petites maisons colorées au pied de la colline du château

Dénia

C'est le quartier des pêcheurs de Dénia, intimement lié à la mer, puisque les marins y ont toujours vécu, jusqu'aux années 70.

Les édifices et l'image urbaine actuelle du quartier « baix la mar » ont leur origine au XIXe siècle, bien que les arabes occupèrent déjà en partie ce lieu qu'ils nommaient « faubourg de la mer ». C'est un quartier très emblématique qui se compose de maisons basses, de places coquettes et de recoins pleins de charme.

Dénia

Dénia 

Nous sommes à un jet de pierre du port de pêche et du port de plaisance

Dénia 

mais aussi du port de voyageurs car les Baléares sont toutes proches

Dénia 

PARTIR...

Il le faut bien... le séjour à Dénia s'achève. Je refermerai les portes définitivement demain, pour vous emmener loin de la Costa Blanca

Dénia

Vers d'autres lieux, d'autres horizons

Dénia

 

 

 

Commenter cet article

lilwenna 23/02/2014 19:00

nous avons fait de bien belles visites de ce coin d'Espagne avec toi Benissa. Tu as du le quitter avec beaucoup de regrets
bises et bonne fin de dimanche